Vers les municipales à l’Ile Maurice

Après décembre 2014, l’Ile Maurice se dirige vers une nouvelle joute électorale. Cinq villes attendent leur nouveau maire. Ce samedi 23 mai est le Nomination Day, soit l’enregistrement des candidats. Verdict des urnes: le 15 juin 2015.

La municipalité de Curepipe, ville qui compte plus de 85, 000 citadins.
La municipalité de Curepipe.

L’Ile Maurice est dotée de cinq villes : Curepipe, Vacoas-Phoenix, Quatre-Bornes, Beau-Bassin-Rose-Hill (toutes situées dans le district des Plaines-Wilhems) et Port-Louis (à la fois ville, capitale et district).

Le contexte du peuplement des villes des Plaines-Wilhems au XIXe siècle est un élément crucial dans l’histoire de l’île. La création des villes mauriciennes est liée à l’histoire du chemin de fer. En effet, les villes se sont crées le long du trajet du train qui reliait Mahébourg (village du Sud-est, et ancien port de l’île aux débuts de la colonisation française) à Port-Louis (capitale au Nord-ouest).

Les cinq villes mauriciennes
La création des cinq villes mauriciennes est liée à l’histoire du chemin de fer, de Mahébourg à Port-Louis.

La genèse des villes est traversée par une logique de compartimentage ethnique de l’espace (à lire l’excellent article de Jean-Michel Jauze à ce sujet). Bien que ces répartitions ethno-socio-spatiales datent du XIXe siècle et que les choses aient changé aujour d’hui, ils correspondent souvent à la perception qu’ont les Mauriciens de leurs villes  Ces représentations sont si bien ancrées dans l’imaginaire collectif mauricien qu’elles sont par ailleurs décisives en périodes électorales. En effet, les candidats potentiels aux élections municipales sont souvent choisis selon leur profil socio-ethnique.

La prochaine joute electorale se tiendra le dimanche 14 juin prochain. Avec un paysage politique chamboulé suite aux législatives de décembre 2014, les enjeux de ces municipales sont d’autant politiques que symboliques. Les principaux blocs politiques, les partis émergeants ainsi que les candidats indépendants s’affronteront, à l’exception du Parti Travailliste qui s’est désisté.

Stratégies officielles. Stratégies officieuses. Les trois semaines qui vont suivre seront intenses!

4 commentaires sur “Vers les municipales à l’Ile Maurice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *