Cachez ce drapeau que je ne saurais voir

Comme de nombreux habitants des îles de l’océan Indien, je suis avec attention les Jeux des Iles de l’océan Indien (JIOI). Malheureusement, ces jeux sont ternis par de nombreux scandales,  voire par de nombreux cas de manque de respect…
Les JIOI 2015 offrent un bien triste spectacle. En guise d’entrée en matière, je m’attellerai à égrainer la liste d’événements qui ont obscurci ce qui devait être la grande fête de la fraternité sportive indiaocéanique à l’île de La Réunion. On y va… Départ des athlètes comoriens du stade lors de la cérémonie d’ouverture, retrait de la délégation comorienne des JIOI, décision de ne pas attribuer l’organisation des JIOI 2019 aux Comores comme initialement convenu, interdiction d’hymnes nationaux et de drapeaux lors de la remise des médailles…

Le quadricolore mauricien.
Le quadricolore mauricien.

Et c’est là que le bât blesse. Un drapeau représente un pays, une nation ou une ville. Qui plus est, c’est l’un des éléments les plus fédérateurs de toute nation. Tout drapeau, national de surcroît, doit être traité avec tout le décorum et le respect qui lui est dû.

Or, mes voisins malgaches ont subi un véritable affront lors de ces JIOI 2015. En effet, un drapeau malgache a vulgairement été repris des mains d’une athlète qui se trouvait sur la première marche du podium. C’est un membre du Comité d organisation des JIOI qui s’est attelé à cette sale besogne, sous les huées de ceux présents au stade…

Incroyablement honteux. Le drapeau malgache a été arraché et traité comme un vulgaire torchon sale, et ce en pleine cérémonie de remise des médailles. Comment justifier un tel manque de respect et de diplomatie, surtout venant d’un membre du Comité d’organisation des JIOI ?

Après cet incident, le ministère malgache de la Jeunesse et des Sports a officiellement exigé des excuses publiques du comité susmentionné. Cet impair n’a laissé personne indifférent, que ce soit à Maurice,  la Réunion, aux Seychelles, Mayotte, Maldives et, bien entendu, à Madagascar. Les nombreuses réactions d’internautes sur les réseaux sociaux en témoignent.

Les JIOI prétendent se calquer sur les Jeux olympiques. Imaginez donc des Jeux olympiques sans drapeaux ni hymnes nationaux…

3 commentaires sur “Cachez ce drapeau que je ne saurais voir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *