Île Maurice : regards sur les livres en kreol

Les livres écrits en kreol n'ont pas de mal à se trouver dans les rayons des librairies

Avec le Festival International Kreol 2015 et les débats autour du kreol au Parlement, cette langue est au coeur de l’actualité mauricienne. A l’approche des fêtes, zoom sur les livres écrits en kreol.

Si le kreol éprouve des difficultés à faire son entrée officielle au Parlement, il n’a pas de mal à se trouver dans les rayons des librairies. En effet, un nombre croissant de livres écrits exclusivement ou partiellement en kreol sont disponibles sur le marché. Avec les fêtes de fin d’années qui approchent à grands pas, offrir un livre écrit en cette langue peut être un beau présent.

Pour Alain Ah-Vee de la librairie Book Lover de Ledikasyon pou Travayer, la littérature en kreol est actuellement dans une dynamique de croissance. « Literatir en kreol pe kontinye develop ek context aktyel favorab. Kreol in rent dan lekol ek linn krée ene dinamik de valorisation de la langue ek de kreativite. Mauritius Institute of Education pe bizin bann oter ki ekrir en kreol. Boukou profeser ek paran vinn rod bann liv dan nou libreri », déclare-t-il. Notre interlocuteur estime que 75 à 80 % des livres de Book Lover sont en kreol et le reste est en français ou en anglais.

Amandine Pernot, qui s’occupe de la communication et du marketing à la librairie Le Trèfle, estime elle aussi que la littérature en kreol est un créneau porteur.« Le domaine de la littérature créolophone évolue et attire de plus en plus de clients. Les lecteurs sont très curieux. Ce qui attire, ce sont surtout les sirandannes et les petites histoires sous forme de nouvelles », explique-t-elle.

Sont disponibles en kreol : des bandes dessinées, des nouvelles, des romans des livres jeunesses, des recueils de poèmes, des livres sur l’économie, entre autres. Et comme le déclarent nos interlocuteurs, le succès est au rendez-vous. Le fait que le kreol soit une langue endogène mauricienne semble y être pour beaucoup.

« La première année où je suis partie en France pour mes études, je n’ai pas hésité à mettre le Dictionner Kreol et un livre en kreol dans mes valises. Mo ti extra kontan et très fière de faire découvrir la langue de mon pays à mes amis issus des quatre coins de la planète, et aussi à mes professeurs de la fac », explique Christabelle, étudiante mauricienne. Pour elle, les livres écrits en kreol sont des ambassadeurs de la culture mauricienne, mais aussi des instantanés uniques de la vie locale.

Depuis l’Etude sur le patois créole mauricien publié par Charles Baissac en 1880, le kreol a connu une évolution croissante au fil des années, si bien qu’il possède aujourd’hui graphie et dictionnaire. En franchissant l’étape de l’écriture, le kreol se voit ouvrir un boulevard de possibilités en terme de publications. Les amateurs de lecture en tout genre trouveront facilement leur compte car les livres en kreol sont accessibles à toutes les bourses. Chez Book Lover de Ledikasyon Pou Travayer, ils sont proposés à partir de Rs. 10 et et à la librairie Le Trèfle à partir de Rs 300.

Les livres ont le pouvoir d’ouvrir les esprits, d’apprendre et de faire rêver et voyager. L’écriture et la littérature en kreol semblent avoir un bel avenir.

2 commentaires sur “Île Maurice : regards sur les livres en kreol

  1. En Haiti, il y a maintenant une académie créole. Cependant je pense qu’il devrait y avoir un grand forum entre tous les pays parlant kreyol, afin de promouvoir ensemble cette langue.

    1. Merci pour ce commentaire Nelson! A Maurice il y a aussi une académie créole et une Kreol Speaking Union, qui a co-organisé des conférences lors du volet linguistique du Festival Kreol ici. Je suis d’accord avec toi. Ce forum serait une belle initiative!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *