Rodrigues : l’île aux Cocos, l’île aux oiseaux

Après vous avoir proposé une visite à l’Ile Rodrigues  en début d’année, je vous y invite une nouvelle fois ! A l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement, cap sur l’Ile aux Cocos, sanctuaire à ciel ouvert…

L’Ile Rodrigues est pleine de richesses naturelles. A l’ouest de l’île, se situe l’une d’elles : l’Ile aux Cocos. Il s’agit d’un îlot de 1 500 m de long et de 400 m de large où vivent plusieurs espèces d’oiseaux rares.

En effet, à défaut de noix de coco, ce sont les oiseaux qui vous accueillent avant même que votre bateau n’accoste sur les côtes de l’îlot. Les « oiseaux la vierge » (une sterne d’un blanc immaculé) et les « macouas » (oiseau gris-noir à pâtes palmées) sont des espèces rares qui peuplent l’Ile. Le macoua pond et couve ses petits à même au sol, nous explique une guide chargée de la visite.

bird of paradise-rodrigues-ile aux cocos-ile maurice-mauritius-mondoblog
Le ballet des oiseaux commence sur le lagon, au bord des côtes de l’îlot.
sterne blanche-rodrigues-ile aux cocos-ile maurice-mauritius-mondoblog
L’oiseau la vierge (variété de sterne blanche) de l’Ile aux Cocos. Crédit photo: MG.
macoua-rodrigues-ile aux cocos-ile maurice-mauritius-mondoblog
Le macoua, oiseau à pattes palmées, pond et couve à même le sol. Crédit photo: MG.

L’Ile aux Cocos est une réserve naturelle. Personne n’y habite et les visites sont autorisées jusqu’à environ 14 heures, le temps d’une balade et d’un déjeuner. Pour préserver les lieux, les visiteurs n’ont accès qu’à une petite partie de l’île, ainsi ils ne perturbent pas la quiétude des oiseaux.

Quand à la quiétude des visiteurs, elle est garantie… dans l’eau ! En effet, il fait tellement chaud sur l’îlot qu’on est nettement mieux dans le lagon turquoise. L’eau est translucide et il n’est pas rare d’y apercevoir des bancs de poissons.

rodrigues-ile aux cocos-ile maurice-mauritius-mondoblog-lagon
Vue sur un lagon paradisiaque!

En cette Journée mondiale de l’environnement, je parle donc de Rodrigues. Pourquoi ne pas parler de mon île, la tigresse et moderne Ile Maurice ? Simplement parce que je considère Rodrigues comme un modèle en terme de propreté et de respect pour l’environnement, à la fois terrestre et marin.

Deux mesures m’ont marquées, il y a d’abord la fermeture ponctuelle de la pêche à l’ourite (nom local du poulpe) depuis 2012, afin de permettre à l’espèce de se reproduire ; ensuite, il y a l’inderdiction de l’utilisation de sacs plastique depuis 2014 (l’Ile Maurice l’a fait deux ans après, en 2016). Rodrigues a toujours eu une longueur d’avance sur sa voisine en matière d’écologie et de développement durable.

L’Ile Maurice a encore beaucoup à apprendre… Le compte à rebours a déjà commencé afin de sauver ce qui peut encore l’être…

1 commentaire sur “Rodrigues : l’île aux Cocos, l’île aux oiseaux

  1. Bonjour Carole,

    Sympa cet article qui nous fait prendre conscience de l’environnement.
    Comme quoi c’est possible de prendre soin de la nature.
    Bravo à Rodrigues !

    Mathieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *