Grandiose Grand Central Station

Lady Gaga. Duo avec Beyonce en 2010 : « Telephone ». C’est grâce à cette chanson que j’ai entendu parler de Grand Central Station pour la première fois. Et je me demandais à l’époque, mais qu’est-ce donc ce Grand Central Station, tout en ayant la flemme d’aller chercher sur Google… Bref…

Voilà que huit ans plus tard, plus besoin de Google, car j’y suis allée à ce fameux Grand Central Station. Le premier mot qui me vient à l’esprit, en y étant, est : grandiose !

L’architecture est impressionnante. Les lieux sont beaux, vastes, avec de magnifiques lustres et baies vitrées, des balustrades et des balcons, et une superbe voûte turquoise décorée de constellations.

A un moment, je me suis même sentie dans le Titanic avec Leonardo DiCaprio, grâce au décor qui rappelle celui des grands hôtels des années 1900. On a du mal à croire que l’on se trouve dans une… gare ferroviaire !

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, Grand Central Station, ou Grand Central Terminal, n’est pas la plus ancienne gare de New York City. En effet, la ville a connu des voies ferroviaires depuis la fin des années 1840, mais ce n’est qu’en 1903 qu’un groupe d’architectes en dessine les plans. La construction de la gare s’achèvera dix ans plus tard. Grand Central Terminal fut inauguré en février 1913. Une fois de plus, comment ne pas penser au Titanic (au vrai, pas au film), qui avait coulé en avril 1912, alors qu’il se dirigeait vers New York…

Vous l’aurez compris, on ressent de nombreuses émotions en visitant Grand Central Station ! La gare est d’ailleurs classée « National Historic Landmark », ce qui en fait l’un des lieux les plus visités de New York. Au fil des ans, cette gare s’est aussi transformé en un espace commercial avec de nombreux magasins et aussi le Grand Central Market, une sorte de halle ou marché couvert. Du fromage aux sushis, en passant par les fleurs, on y trouve de tout. Attention toutefois à certains prix qui peuvent être élevés.

Quoi qu’il en soit, Grand Central Station est un endroit à ne pas rater ! Mon prochain arrêt : quelque part, où le vent me portera 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *