Francophonie: en ce 20 mars 2020…

Article : Francophonie: en ce 20 mars 2020…
20 mars 2020

Francophonie: en ce 20 mars 2020…

J’aurais voulu vous écrire un super billet sur la francophonie!

 J’imaginais déjà l’angle: les 50 ans de la Francophonie; l’honneur que j’ai eu d’oeuvrer pour cette francophonie aux Nations Unies à New York, la fierté que j’éprouve pour la francophonie mauricienne; et mon amour pour cette magnifique chance qu’est la langue française.

J’aurais voulu… Je l’ai fait plusieurs fois d’ailleurs, d’année en année: ici ou encore  

Et voilà que nous sommes arrivés au 20 mars 2020! Les 50ans de la Francophonie, ça se fête quand même! Sauf que cette date marque fatidiquement le début du confinement de l’Ile Maurice à cause du coronavirus. Et oui, avec 7 cas recensés à l’heure où je vous écris, le territoire mauricien est sévèrement touché par la pandémie et la population locale vit, depuis ce matin, son premier confinement. 

Ce vile virus nous force ainsi à tous rester chez soi. Confinés. Et les Mauriciens ne sont pas les seuls dans ce bateau de la crise sanitaire. Nous y sommes tous, ensemble! Que nous soyons en Afrique, en Asie, en passant par les Amériques ou l’Europe, nous sommes tous contraints à nous barricader, à nous calfeutrer, et à garder nos distances.

C’est dans ce contexte d’urgence sanitaire que j’écris ces quelques lignes de l’Ile Maurice, où je suis confinée. Et vous, qui êtes fort probablement aussi confinés, d’où me lisez-vous? J’entends déjà les réponses de mes comparses blogueurs et de la grande famille Mondoblog.

« Notre Francophonie n’est ni une tour ni une cathédrale. Elle s’enfonce dans la chair ardente de notre temps et ses exigences. », declarait Léopold Sédar Senghor en 1986. L’exigence de notre temps, en ce 20 mars 2020, se nomme hygiène, distance et confinement.

La distance n’est rien. Le confinement n’est rien. C’est ça la magie d’être francophone! Nous sommes éloignés, divers et variés, mais unis par une langue et une communauté de valeurs qui transcendent les barrières et frontières. C’est aussi ça la force de la francophonie! C’est la fierté d’appartenir à un ensemble solidaire et hétéroclyte, défendant la diversité linguistique et culturelle.

J’ai attrapé le virus francophone depuis longtemps déjà. Et en ce 20 mars 2020, où le monde entier lutte contre le coronavirus, je souhaite que nous nous battons! Battons-nous contre les virus de l’unilatéralisme et de l’uniformité culturo-linguistique qui menacent notre société.

Le cornonavirus nous a poussé à une sorte de démondialisation forcée. Est-ce le temps de redécouvrir nos pays respectifs, nos langues et nos identités multiples? Est-ce aussi le temps pour nous, confinés que nous sommes, de ré-apprendre à prendre le temps?

Pour ma part, je prends ce temps de confinement pour vous souhaiter une excellente Journée internationale de la Francophonie! Et pandémie oblige, #RestezChezVous ! 🙂

Partagez

Commentaires

Mawulolo
Répondre

Malgré tout, nous n'oublions pas le 20 mars...

Elorac
Répondre

Merci!! Bonne fête à toi!! :-)